Aragon Client : le tout nouveau projet de Polygon

 Aragon Client : le tout nouveau projet de Polygon

Polygon vient tout juste d’annoncer l’ajout d’un nouveau projet Ethereum dans son réseau : Aragon Client. Il vise à faciliter et à rentabiliser la création ainsi que la gestion d’organisations autonomes décentralisées (DAO).

Pour une utilisation plus facile des DAO

Avec la croissance rapide des communautés Web3, la gestion des DAO est devenue problématique sur Ethereum. Ce dernier n’étant plus capable de supporter ce développement rapide des DAO, on a décidé de créer Aragon Client.

À moindre coût et très rapide, grâce à Aragon Client, les utilisateurs pourront bénéficier d’une création et d’une gestion facile des DAO. Polygon offre en plus une prise en charge multichaîne, un atout indéniable pour la prise en charge de plus d’utilisateurs.

Cette nouveauté permettra également aux utilisateurs de profiter de l’écosystème en plein essor de Polygon. Un écosystème qui comprend des projets de finance décentralisée puissants et internationaux, comme Slingshot, Aave et Sushi.

Le début d’une vague de projets futuristes

Aragon Client n’est que le début d’une vague de projets futuriste pour Polygon. Ayant pour vision ultime la création d’un monde ouvert, sans frontières et décentralisé, Polygon occupe déjà une place importante en cryptographie. Il n’en est pourtant qu’à ses débuts.

L’écosystème Polygon compte aujourd’hui plus de 500 Dapps. Les développeurs le considèrent même comme une des plateformes les plus conviviales. Offrant à ses utilisateurs des outils favoris tels que Truffle, Etherscan et Metamask, Polygon PoS vient tout juste après Ethereum en termes de plateforme cryptographique.

Pour la suite, Polygon prévoit de mettre en place un DAO spécial pour le secteur de la finance décentralisée. La plateforme voudrait ainsi apporter plus d’un million d’utilisateurs dans ce secteur. Tout cela pour développer le monde de la finance décentralisée et atteindre son objectif de monde sans frontière grâce à la cryptographie.

La création d’un DAO augmenterait sans nul doute le nombre d’utilisateurs sur Polygon. Mais surtout, cela faciliterait la création d’une collaboration globale entre tous les systèmes basés sur la blockchain. À long terme, Polygon prévoit ainsi de dominer sur le Web3 et, pourquoi pas, dépasser Ethereum.

Matthieu

Articles à lire