Les bitcoins cotés en bourse exploitation minière La société Bitfarms a enregistré une perte nette de 142 millions de dollars au deuxième trimestre, a-t-elle annoncé aujourd’hui.

Au cours du trimestre, l’entreprise québécoise Bitfarms a vendu 3 357 cartes de crédit. Bitcoin pour 69,3 millions de dollars, en partie pour rembourser le solde impayé d’un prêt de Galaxy Digital de Mike Novogratz. À la fin du mois de juin, la société détenait 3 144 BTC d’une valeur d’environ 62 millions de dollars, a-t-elle déclaré dans un communiqué. son dépôt auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis..

L’entreprise a vu ses revenus augmenter par rapport au même trimestre de l’année dernière, 42 millions de dollars contre 37 millions de dollars, car l’entreprise a augmenté son chiffre d’affaires. taux de hachageune mesure de la puissance de calcul totale d’un blockchain. Mais cela a été compensé par la diminution de Bitcoin qui est passé de 45 868,95 dollars au début du deuxième trimestre à 19 269,37 dollars le 30 juin, soit une chute de 58 %, selon CoinMarketCap.

Le taux de hachage est également la façon dont les sociétés de minage de crypto-monnaies mesurent leurs gains potentiels. Le minage implique l’utilisation de plateformes informatiques haut de gamme qui s’affrontent pour résoudre des énigmes cryptographiques, contribuant ainsi à sécuriser le réseau et à vérifier les transactions, pour avoir une chance de recevoir des crypto-monnaies nouvellement émises en récompense. Chaque hachage représente une « estimation » d’une chaîne cryptographique. Le mineur qui la devine correctement gagne le droit de vérifier un bloc de transactions et de l’ajouter à la blockchain. Un exahash représente un quintillion de ces suppositions.

« Grâce à une forte croissance opérationnelle, nous avons augmenté le taux de hachage de notre entreprise de 33 % par rapport au début du trimestre et de 157 % par rapport à l’année dernière, pour atteindre 3,6 exahash par seconde (EH/s) au 30 juin 2022 », a déclaré Geoff Morphy, président et directeur de l’exploitation de Bifarms, dans un communiqué. communiqué de presse. « Après avoir mis en ligne la phase 2 du buildout de The Bunker, nous avons ajouté de nouveaux gains dans notre part de marché, qui approche désormais les 2% du réseau BTC, un record pour Bitfarms. »

Les prix se sont un peu redressés depuis la fin du mois de juin. Lundi matin, le BTC s’échangeait à 24 096,72 dollars. Mais l’augmentation du taux de hachage a été une arme à double tranchant. L’entreprise a également ressenti la morsure de la hausse des prix de l’énergie.

Le coût des ventes de 32 millions de dollars de Bitfarms, qui couvre les services publics et l’infrastructure, a presque triplé depuis le même trimestre de l’année dernière. Cette situation a été exacerbée par le fait que Bitfarms a ajouté 9 000 Whatsminers MicroBT à sa flotte au cours du trimestre, faisant passer son taux de hachage total de 2,7 Exahash par seconde à 3,6 EH/s.

Restez au courant des nouvelles crypto, recevez des mises à jour quotidiennes dans votre boîte de réception.