Bien que les gens soutiennent généralement que les dons privés aux dissidents constituent un cas d’utilisation convaincant pour les crypto-monnaies, la réalité nous a montré certaines des principales failles de ce système. Selon l’Associated Press, les autorités russes ont accusé le journaliste indépendant Andrei Zayakin de financer un groupe extrémiste après avoir fait don de 1 000 roubles (environ 16 dollars) à une organisation créée par le chef de l’opposition russe Alexei Navalny. Il aurait été arrêté le 28 août et inculpé le lendemain. Il risque jusqu’à huit ans d’emprisonnement s’il est reconnu coupable.

En avril, Reuters a rapporté que Binance avait fourni au régime de Poutine des informations sur les personnes ayant fait des dons à Navalny, mais l’AP n’a pas laissé entendre que c’est ainsi que les autorités ont décidé de cibler Zayakin.