Note : Ce blog est écrit par un blogueur externe. Les points de vue et les opinions exprimés dans cet article appartiennent uniquement à l’auteur.

Le jeu a évolué au fil des ans, passant d’un simple moyen de passer le temps et de se distraire du stress de la vie quotidienne à un moyen par lequel les joueurs peuvent être récompensés en utilisant des technologies basées sur la blockchain comme les NFT. Dans le passé, nous avions l’habitude d’appeler « gamers » ceux qui passaient leur temps à jouer à des jeux plutôt qu’à faire quelque chose de constructif. Cependant, cette notion a changé.

Grâce au monde des jeux vidéo, le modèle « Play-to-Earn » permet aux joueurs de gagner des primes ayant une valeur dans le monde réel. Il adopte la notion d’économie ouverte et offre des récompenses financières à tous les joueurs qui apportent de la valeur à l’environnement du jeu en participant. Les joueurs peuvent littéralement « cultiver » ou « collecter » des actifs numériques tels que des crypto-monnaies et des NFT, qui peuvent ensuite être vendus sur le marché libre.

L’industrie mondiale du jeu devrait représenter 268 milliards de dollars d’ici 2025. On peut dire que les crypto-monnaies se sont lancées sur ce marché en expansion parce qu’elles ont vu les avantages potentiels de la technologie blockchain. Les NFT ont joué un rôle important dans cette croissance en aidant les développeurs à réaliser qu’ils peuvent générer et transmettre une valeur réelle dans l’écosystème.

Même si l’industrie de la commercialisation des jeux gris est vaste, elle ne profite en aucun cas aux développeurs. Si l’on prend l’exemple du jeu Clash of Clans, de nombreux joueurs achètent des bases maximales pour une somme d’argent importante à d’autres qui ont passé leur temps à les créer. Auparavant, toutes ces transactions se faisaient en peer-to-peer. Maintenant, avec cette nouvelle technologie émergente, une partie de chaque transaction va au développeur, ce qui profite aux deux parties. Avec l’émergence des jeux « play-to-earn », les développeurs bénéficient de la sécurité du stockage et des données.

Alors, quels sont ces jeux « play-to-earn » ?

Ces jeux permettent de monétiser le temps passé à jouer à des jeux vidéo. Beaucoup de ces jeux ont été révolutionnés par l’introduction de la technologie blockchain et des jetons non fongibles. Grâce à des jetons cryptographiques appelés NFT (unique, rare et individuel), nous sommes en mesure de prouver la propriété de matériel tel que des photographies, des dessins, etc. De la même manière, ils nous permettent de posséder des objets dans le jeu. Les NFTs vous permettent de posséder les biens que vous acquérez, comme les objets numériques, ce qui vous permet de les vendre en dehors de la plateforme.

Il existe différentes façons d’acquérir ces actifs dans le jeu, en fonction du jeu auquel vous jouez. En outre, certains jeux offrent également la possibilité de reproduire des NFT uniques en utilisant des objets en jeu acquis ou achetés précédemment.

Les places de marché NFT peuvent échanger et vendre ces actifs ou ce que l’on appelle des objets du jeu. En outre, vous pouvez également ajouter de la rareté à ces articles et augmenter leur coût.

Même si vous n’êtes pas un joueur, vous pouvez prendre part à ce marché en raison de la valeur unique et des possibilités d’échange qu’il vous offre.

Voici quelques jeux P2E populaires :

Axie InfinityDecentraletThe Sandbox

Pourquoi le jeu P2E est-il devenu si populaire ?

Vous pouvez utiliser des idées économiques comme l’offre et la demande pour expliquer pourquoi les jeux P2E sont devenus si populaires (en particulier dans les pays sous-développés).

Une croissance alimentée par la demande

Le jeu P2E, comme tout ce qui est associé au métavers, a fait l’objet d’un intérêt extraordinaire de la part des consommateurs (ou, pour le dire autrement, de la part de la demande). Et ce, pour deux raisons en particulier :

Une base d’utilisateurs importante et prête à l’emploi : En raison du chômage généralisé causé par l’épidémie de COVID-19, un groupe considérable d’individus (en particulier dans les nations en développement) étaient sans emploi et incapables de gagner leur vie. L’arrivée des jeux P2E (promus par des sociétés de jeux d’un nouvel âge comme Axie Infinity) dans les pays où le taux d’alphabétisation est élevé, où la pénétration des smartphones est répandue et où la culture du jeu est avide, comme aux Philippines, a attiré ces joueurs sans emploi qui s’intéressaient aux jeux et étaient désireux de gagner de l’argent, indépendamment de leur intérêt pour les cryptocurrences. À mesure que la demande de jetons Axie s’est développée, des entreprises comme Yield Games Guild ont offert des alternatives supplémentaires aux utilisateurs pour mettre la main sur les jetons, ce qui a entraîné une plus grande base de clients.De forts effets de réseau : Outre le fait que les jeux et les crypto-monnaies possèdent deux des plus grandes communautés en ligne, une cause essentielle de la forte demande des consommateurs pour les jeux P2E a été la communauté profondément enracinée qui s’est formée autour d’eux. Un plus grand nombre d’individus rejoignant Axie (par exemple) augmente la valeur perçue de l’appartenance à la communauté Axie (que ce soit en ligne ou en personne), ce qui encourage à son tour d’autres personnes à commencer à jouer, et le cycle continue. Il est intéressant de noter que, comme ces joueurs ne se contentent pas de jouer ensemble mais échangent également des NFTs/tokens sur ces plates-formes (et d’autres), leurs interactions passent d’une dimension purement sociale à une composante économique, ce qui renforce la présence et le pouvoir de la communauté en ligne. Il est probable qu’avec l’essor du web3, les connexions établies par le biais de ces jeux s’étendent à d’autres transactions, par exemple pour savoir où devenir un propriétaire terrien virtuel et à quelles guildes contribuer, etc.

Une croissance tirée par l’offre

Le développement du jeu P2E étant poussé non seulement par des plates-formes de jeu comme Axie Infinity et StarTerra, mais aussi par des plates-formes auxiliaires comme Yield Games Guild, de grandes entreprises technologiques comme Meta et Microsoft, et des entreprises technologiques plus petites comme Bitstamp (qui rendent les jetons nécessaires pour participer aux jeux, dont le coût est prohibitif, plus raisonnables et accessibles aux nouveaux joueurs), le jeu P2E devient plus courant. L’écosystème d’approvisionnement des jeux P2E devient de plus en plus « full service » à mesure que de nouveaux acteurs entrent et comblent les trous en suspens dans l’écosystème, ce qui se traduit par des interactions (sociales ou économiques) plus fluides et un meilleur accès/une plus grande participation dans toutes les régions du monde, ce qui, à son tour, stimulera la demande des clients dans les économies émergentes mais aussi dans les pays développés.

Le succès d’AXIE Infinity

Le jeu P2E Axie Infinity est basé sur le concept d’avatars numériques d’animaux de compagnie, ou Axies, que les joueurs peuvent collectionner et avec lesquels ils peuvent interagir. Joué par des personnes du tiers-monde originaires de pays comme le Venezuela et les Philippines, les crypto-actifs natifs d’Axie – Smooth Love Potion (SLP) et Axie Infinity (AXS) – ont atteint une popularité culturelle en 2019, alors que des rapports ont émergé sur des joueurs gagnant leur vie à plein temps grâce aux crypto-actifs du jeu.

Avec SLP et AXS, les joueurs peuvent élever leurs Axies afin d’agrandir leur collection. Comme les autres jetons de gouvernance, les AXS peuvent être échangés contre de l’argent, mais ils sont destinés à agir comme des actions.

Vincent Gallarte, 25 ans, un travailleur informatique de Manille qui a été licencié, a gagné 35 000 pesos (732 $) au cours des deux premières semaines de ce jeu. Il a gagné trois fois plus d’argent en jouant à ce jeu qu’à son précédent travail.

Trois Axies, coûtant chacun 200 $, sont nécessaires pour participer au jeu. Les étudiants qui n’ont pas les moyens d’acheter le jeu ont profité des bourses d’études, où Pangindian a aidé les étudiants à acquérir leurs premiers Axies et à commencer à y jouer.

Un autre joueur, RK Secreatario, 31 ans, de la province de Nueva Ecija aux Philippines, qui a travaillé dans la vente de produits agricoles pendant deux ans, gagne aujourd’hui environ 2000 $ par jour, soit plus du double de ses revenus antérieurs. Il gagne cet argent en une heure de jeu et le considère comme une bénédiction.

Selon le département de recherche de la plateforme d’analyse blockchain Nansen, 2,8 millions d’adresses uniques détiennent aujourd’hui 11,1 millions d’Axie, et 97 % de ces utilisateurs possèdent au moins trois jetons non fongibles Axie ou NFT.

Il y a eu beaucoup de discussions sur la façon dont Axie bénéficierait de l’authentification des actifs du jeu, des perspectives d’échange sur le marché secondaire et de la gouvernance décentralisée. La recherche de Nansen est en ligne avec ces évaluations publiques précédentes, se concentrant principalement sur ces avantages et d’autres.

Même dans les pays en développement, il est raisonnable de déduire que les modèles de jeu P2E sont un grand succès, étant donné qu’Axie Infinity a produit 1,3 milliard de dollars de revenus et 4 milliards de dollars de volume transactionnel au cours de l’année précédente, avec une partie importante de sa base d’utilisateurs dans les pays en développement comme les Philippines.

Cela m’amène à poser la question suivante : ce succès peut-il être reproduit en Inde ? Oui. Pourquoi ? Eh bien, il y a quelques facteurs qui font de l’Inde le marché parfait pour les jeux P2E.

Un marché en pleine expansion pour les joueurs en Inde

Inquiets lorsque l’épidémie de Covid-19 a frappé il y a deux ans, les parents indiens de différents milieux socio-économiques ont demandé à leurs enfants de s’abstenir de jouer à des jeux vidéo. À l’époque, cette pratique était considérée comme un tabou absolu. Une victoire importante pour l’industrie du jeu, qui représente 930 millions de dollars dans le pays, a été remportée récemment lorsque la Haute Cour du Karnataka a annulé les modifications apportées à la loi sur la police du Karnataka (amendement), qui visaient à interdire la participation à des jeux en ligne.

Plusieurs verrouillages et limitations imposés par l’épidémie ont modifié la physionomie du secteur des jeux en Inde, l’un des principaux marchés mondiaux actuels. Le taux de pénétration d’Internet en Inde est estimé à 30%.

Désormais, le secteur des jeux est considéré comme un contributeur économique important. Des dizaines de milliers d’emplois pourraient être créés dans cette nouvelle industrie. Dans les années à venir, un certain nombre de startups de la technologie des jeux sont susceptibles de finaliser leurs plans de recrutement afin de soutenir la croissance.

Plus de 560 millions de personnes utilisent Internet en Inde, ce qui en fait le deuxième plus grand consommateur d’Internet au monde.

En Inde, les utilisateurs de téléphones mobiles représentent 85 % du secteur, suivis des utilisateurs de PC à 11 % et des utilisateurs de tablettes à seulement 4 %.

Le secteur indien des jeux a connu une croissance annuelle de 15 % au cours des cinq dernières années en raison de la disponibilité de téléphones portables bon marché, selon le Forum économique mondial (FEM). En outre, les tarifs de données les plus bas du monde et l’adoption de l’internet 4G à haut débit y ont largement contribué.

Près de la moitié des utilisateurs de mobiles en Inde ont commencé à jouer à des jeux sur leur téléphone portable pendant l’épidémie, selon un sondage réalisé par une entreprise AdTech. Si la pandémie a fermé les portes des opportunités pour beaucoup, elle a cependant affecté l’industrie du jeu de manière majeure et positive.

Les géants indiens du jeu misent sur la blockchain

Des entreprises comme JetSynthesis, bien connues dans l’industrie du jeu, ont commencé à explorer le potentiel des NFT dans les jeux. « Nous avons fait de la recherche et du développement à ce sujet et nous étudions en profondeur certains cas d’utilisation. Certaines choses sont très évidentes, comme les NFT qui peuvent être utilisés pour les skins et les avatars », a déclaré Rajan Nawani, PDG de JetSynthesis. Ludo Zenith est l’un des jeux mobiles les plus populaires de la société, qui s’est associée à des poids lourds mondiaux du jeu comme Square Enix.

Même la branche jeux d’Avisa Ventures, située à Bengaluru, collabore avec des développeurs de jeux pour créer deux ou trois jeux basés sur la blockchain que ses consommateurs pourront apprécier. Une guilde de jeux NFT et une foule d’investissements ont été réalisés dans diverses initiatives. La guilde a également lancé un tournoi « Play to Earn » sur Axie Infinity pour les joueurs indiens afin qu’ils puissent gagner des jetons qu’ils pourront ensuite vendre à d’autres joueurs.

De même, NODWIN Gaming et RageFan se sont associés pour donner des NFT d’échecs lors de la compétition Chess Super League (CSL) en octobre dans le secteur des eSports. RageFan est une place de marché basée sur la Blockchain qui vend des NFTs et des jetons de fans pour le sport et le divertissement. Il a été annoncé que RageFan vendrait bientôt des NFTs pour la Chess Premier League.

Les jeux basés sur la blockchain représentent environ 55 % du trafic quotidien des applications décentralisées (Dapps), selon une enquête de la société d’analyse blockchain DappRadar. En octobre, les Dapps ont atteint un record absolu de 2 millions de portefeuilles actifs uniques quotidiens dans le monde.

Ces avancées, selon les analystes du secteur, sont un prélude aux jeux Web3. L’infrastructure décentralisée et la compréhension des données par les machines devraient être les forces motrices du Web3, la prochaine génération de l’internet.

Homegrown Polygon sponsorise un hackathon avec plus de 100 000 $ de prix pour encourager les développeurs à construire et à démontrer les applications et les jeux Web3 qui fonctionnent sur les blockchains dans la communauté des développeurs indiens. Plus de 100 licornes Web3 seraient créées en Inde d’ici 2025, selon l’entreprise de crypto-monnaie. Les Dapps utilisant les réseaux blockchain de Polygon ont connu la « plus grande croissance », selon la recherche de DappRadar citée ci-dessus.

Malgré l’optimisme général concernant le potentiel des jeux basés sur la NFT et la blockchain en Inde, de nombreuses entreprises hésitent à aller de l’avant en raison de l’incertitude entourant la réglementation des crypto-monnaies. Cependant, cela pourrait bientôt changer car les régulateurs indiens ont récemment introduit une taxe sur le trading de crypto, laissant entendre que de futures réglementations sont une possibilité.

Perspectives d’avenir

Compte tenu de l’état actuel du secteur indien des jeux et de la volonté des joueurs indiens, on peut supposer que les jeux P2E constituent un secteur prometteur sur le marché indien. On envisage d’utiliser des jetons non fongibles (NFT) dans les jeux et les esports, ainsi que de développer de nouveaux jeux basés sur la blockchain, afin de capitaliser sur l’intérêt naissant pour les crypto et les NFT en Inde.

Les joueurs qui participent à des jeux P2E en Inde sont récompensés par des crypto-monnaies et peuvent également acheter des produits virtuels et des biens immobiliers en utilisant des NFT. Les jeux NFT comme Axie Infinity, qui comptent des millions de joueurs dans le monde, sont populaires en Inde. D’autres initiatives de jeux de type « play-to-earn », telles que Star Atlas et Illuvium, gagnent rapidement du terrain sur le marché des crypto-monnaies, en tirant parti de l’essor des univers métavers et NFT.

En raison de la pandémie, les eSports et les jeux NFT en Inde ont connu une croissance énorme. Un nombre croissant d’Indiens jouent à des jeux sur leurs appareils mobiles grâce à l’utilisation généralisée des smartphones, ainsi qu’aux faibles coûts des données. Les jeux en Inde sont susceptibles d’augmenter de manière exponentielle dans les années à venir en raison du concept de Web3 de jeu pour de l’argent, où les joueurs peuvent monétiser leur temps et leurs réalisations.

Clause de non-responsabilité : Les crypto-monnaies n’ont pas cours légal et ne sont pas réglementées à l’heure actuelle. Veuillez vous assurer que vous évaluez suffisamment les risques lorsque vous négociez des crypto-monnaies, car elles sont souvent sujettes à une grande volatilité des prix. Les informations fournies dans cette section ne représentent pas un conseil d’investissement ou la position officielle de WazirX. WazirX se réserve le droit, à sa seule discrétion, de modifier ou de changer cet article de blog à tout moment et pour n’importe quelle raison sans préavis.

Étiqueté dans :

, ,