Mark Hopkins, également connu sous le nom de « Doctor Bitcoin » ou « Rizzn », a annoncé sur les médias sociaux qu’il passerait entre 6 et 15 mois en prison fédérale « pour avoir vendu des bitcoins il y a quelques années ». Son inculpation était passible d’une peine maximale de cinq ans d’emprisonnement.

En 2019, son domicile a été perquisitionné dans le cadre d’une escroquerie à la loterie nigériane, pour laquelle il a converti entre un demi-million et 1,5 million de dollars en crypto-monnaies sur une période de six mois. Il a finalement été accusé d' »exploitation illégale d’une entreprise de conversion d’espèces en crypto-monnaies », pour laquelle il a plaidé coupable (selon ses dires, dans le but d’obtenir l’abandon des charges contre les membres de sa famille).

Hopkins affirme que « chaque fois qu’une personne possédant une crypto-monnaie effectue une transaction p2p (c’est-à-dire sans passer par une bourse), elle est légalement responsable en vertu de cette loi telle qu’elle est actuellement interprétée », bien que les autorités aient affirmé que Hopkins a sciemment aidé l’arnaqueur de la loterie en lui disant « Je suis organisé comme une société de marketing, alors dites-lui que vous payez pour une campagne de marketing ».